L'ASSOCIATION : COMME ELLE UN COMBAT, UN BUT

En 1898 naissait Rosa Maria Valland à Saint Étienne de Saint Geoirs. Elle arrivait juste pour inscrire, dans le XXème siècle, son nom sur la liste des personnages de légende qui ont fait l'histoire. Mais, si elle devait accomplir dans la première moitié du siècle une oeuvre inoubliable, ses contemporains s'empressèrent d'utiliser la deuxième moitié pour la précipiter dans l'oubli.

Elle devait décéder, seule, en 1980 et, même si de temps en temps ceux qui ont le plus bénéficié de ses adtivités altruistes la site, ses funérailles ne furent pas celles que la Patrie réserve à ceux qui l'ont bien servie durant leur Vie.

Depuis quelques années lAssociation La Mémoire de Rose Valland s'emploie, dans la mesure de ses moyens, à réparer cet " oubli ". De nombreux courriers partent dans toutes les directions et sensibilisent les responsables : médias, journalistes, auteurs, éditeurs, collectivités publiques, etc ..... afin que, à l'avenir, ils réagissent plus positivement en sa faveur.

Mais aussi l'Association a conçu une exposition qui a déjà été présentée à St Étienne de St Geoirs et à Limoges où un travail important avec l'Éducafion nationale a été accompli. Car, si le but premier de l'Association est de faire connaître Rose Valland et son oeuvre, sa raison d'être est aussi la sensibilisation du grand public à toutes les résurgences de racisme, antisémitisme, fascisme, dans le monde, tout ce qui peut porter atteinte à l'intégrité des êtres.

Vous pouvez vous aussi participer à cette action motivante en rejoignant l'Association afin d'apporter votre soutien mais aussi pour agir autour de vous en sensibilisant les personnes que vous avez à côtoyer dans votre vie.

 


Vie et action de Rose Valland.

 

Histoire peu connue d'un sauvetage des trésors artistiques de France : comment mêler l' intelligence, le Patriotisme, le courage, à l'art : Portrait d'une femme de Saint-Etienne -de-Saint-Geoirs.

 

 

QUI ÉTAIT ROSE VALLAND ?

SES ORIGINES

Rose Valland (Rosa Antonia ses vrais prénoms) est née le 1er novembre 1898 à St Étienne de St Geoirs lsère, commune de 2.000 habitants dans la plaine de la Bièvre du Dauphiné (où est implanté de nos jours l’aéroport de Grenoble). Elle était la fille unique de Rosa Maria Viardin et de François Paul Valland, forgeron au pays.

SES ÉTUDES EN PROVINCE

Après l’école primaire au village, elle poursuit ses études à l’école supérieure de La Côte St André (pays natal du musicien Hector Berlioz). En 1914 elle est reçue 1ère au concours des Bourses de l’lsère et rejoint l'école normale d’Institutrices de Grenoble où en 1918, elle obtient, en présentant un mémoire” La pédagogie de l’enseignement du dessin", le Brevet supérieur qui peut lui permettre d’enseigner. Encouragée par ses maîtres, elle s’inscrit à l’École des Beaux-Arts de Lyon où de 1919 à 1922 elle obtient de nombreux prix en : décoration, modelage, anatomie et le Prix de la Société d’Encouragement à l’Art et à l’industrie.

SON PARCOURS ARTISTIQUE À PARIS

Elle arrive en 1922 à l’École Nationale Supérieure de Beaux-Ans, elle est reçue 6ème, sur plus de 300 candidats, au Concours de l’école pour le Professorat à l’enseignement du dessin. En 1922 nous la trouvons à l’École du Louvre où elle reste jusqu’en 1927, elle présente sa thèse en 1931 “Etude de l’évolution du mouvement dans l’Art jusqu'à Giotto, comparaisons iconographiques”. C’est en 1926 qu’elle entre à l’École des Hautes Etudes d’Archéologie Chrétienne et Byzantine, les cours étant combinés avec des cours au Collège de France. Elle présente une “Thèse sur les fresques de la crypte d’Apullée, Vénétie, du Xllème siècle”, qu’elle éditera seulement en 1961. La même année elle est à l’institut d’Art et d’Archéologie de l’Université de Paris où les 3 certificats d’Études Supérieures : d’Histoire de l'Art moderne, d’Archéologie médiévale, d’Archéologie Grecque qu’elle y obtient, constituent le Diplôme d’Art qui, lui-même regroupé avec la thèse du Louvre, représente une Licence spéciale d’Histoire de l’Art et d’Archéologie.

SA VIE DANS LES MUSÉES

En 1932 elle devient “Attaché bénévole" au Musée des Peintures et Sculptures Étrangères du Jeu de Paume des Tuileries. Elle rédige d'abord le catalogue des collections du musée représentant 32 Écoles. Puis elle travaille à la réalisation d’une quinzaine d’expositions internationales et à leur catalogue. En 1939 elle sera décorée par le Gouvernement de Lettonie de l’Ordre national des “3 Étoiles”. Elle avait obtenu auparavant, en 1935, le 1er Prix du Concours de Chronique Artistique organisé à l’occasion de l’exposition d’Art Italien. Elle écrit également de nombreux articles dans des revues d’Art et des journaux. A la déclaration de guerre elle devient Conservateur du Jeu de Paume.

Espionnant les nazis de I’E.R.R. pendant l’occupation, Officier Beaux-Arts attaché à la récupération des oeuvres d’Art spoliées en Allemagne et Conseiller à la réinstallation des Musées de l’Allemagne Fédérale, infatigable artisan de la restitution des oeuvres spoliées, Rose Valland était une héroïne qui a accompli une oeuvre extraordinaire pendant et après la guerre de 1939/45. Elle a fini sa vie dans un complet anonymat elle qui était: Conservateur des Musées Nationaux, Capitaine de l’Armée Française, Lieutenant-Colonel de l’Armée des USA, une des femmes les plus décorées de France. Puisque Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur des Arts et des Lettres, Médaillée de la Résistance, décorée de la Medal of Freedom des USA et Officier de l’Ordre du Mérite de la RFA. Et pourtant de nos jours, il faut réagir on permanence pour que son oeuvre altruiste en faveur de l’art et la culture ne soit pas systématiquement occultée par ceux qui commentent l’Histoire.

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

ASSOCIATION LA MEMOIRE DE ROSE VALLAND

BULLETIN D'ADHÉSION ------------Place Rose Valland 38590 ST ÉTIENNE DE ST GEOIRS

Mme, Melle, Mr.....................................................................Prénom

adresse ................................................................................................................................

code postal..................................Ville .................................................................................
téléphone......................................e-mail..............................................................................

désire devenir Sociétaire de lAssociation et joint à son inscription la somme de :

...........................euros, (cotisation annuelle) - Payée par: chèque...................................

..........Le............................... 2004 ----------------signature

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Retour


--- courrier et liens